Paramètres d'authentification globaux

Cet article se penche sur deux méthodes d'authentification clés que les organisations peuvent mettre en œuvre pour rationaliser l'accès et améliorer la sécurité : Google Sign-In et SAML.

Articles connexes

Google Sign-in

Afin de pouvoir activer l'authentification unique de Google (SSO), les super administrateurs doivent tout d'abord se connecter avec leur compte Google. Si vous vous êtes connecté en renseignant une adresse e-mail et un mot de passe, il vous suffit de vous déconnecter et de vous reconnecter en utilisant le bouton bleu Utiliser un compte Google.

sso

Dans l'onglet Sécurité :

  1. Accédez aux paramètres d'authentification globaux
  2. Cliquez sur Google Sign-in
  3. Définir la connexion avec Google comme facultative ou obligatoire pour tous les membres
  4. Cliquer sur Enregistrer les modifications une fois l'option choisie

Les invités de l'organisation peuvent toujours se connecter en renseignant leur adresse e-mail et leur mot de passe, que l'authentification unique de Google soit exigée pour les membres ou non.

Authentification SAML

Les organisations Asana Enterprise et Enterprise+, ainsi que les organisations abonnées à l'ancienne formule Legacy Enterprise peuvent activer l'authentification SAML depuis l'onglet Sécurité de la console d'administration. 

enable

Dans l'onglet Sécurité :

  1. Accédez aux paramètres d'authentification globaux
  2. Cliquez sur Authentification SAML

Expiration de session SAML

Les super administrateurs peuvent définir un délai d'expiration de la session SAML compris entre 1 heure et 30 jours dans la console d'administration. Les membres seront automatiquement déconnectés et invités à se reconnecter une fois le délai défini écoulé.

saml session timeout

Cet article vous a-t-il été utile ?

Thanks for your feedback