Gestion des applications et intégrations

Disponible avec la formule Asana Enterprise+ et l'ancienne formule Legacy Enterprise.

Rendez-vous sur notre page de tarification pour en savoir plus.

La gestion des applications permet aux super administrateurs d'organisations de surveiller et contrôler les applications, les jetons d'accès personnels et les comptes de service actifs dans leur domaine.

Articles connexes

Les administrateurs de division et les personnes qui ne sont pas super administrateurs n'auront pas accès à cette fonctionnalité.

Les super administrateurs peuvent utiliser la console d'administration en libre-service pour :

  1. Afficher les applications connectées et accéder aux informations sur les applications
  2. Bloquer certaines applications et empêcher les utilisateurs du domaine de les utiliser.
  3. Demander l'approbation des applications avant utilisation : les applications sont alors bloquées jusqu'à ce qu'un super administrateur les approuve
  4. Gérer les comptes de service
  5. Autorisez ou non l'utilisation des jetons d'accès personnels dans le domaine
  6. Autoriser ou interdire le déclenchement de règles par des demandes Web provenant de services externes

Si vous avez d'autres questions à propos du blocage ou du contrôle des fonctionnalités, n'hésitez pas à contacter notre équipe de la réussite client ou à consulter la page d'assistance d'Asana.

En savoir plus sur les comptes de service.

Visualiser les applications connectées et les informations sur les applications
Viewiwng connected apps in admin console.png

  1. Accédez à la console d'administration.
  2. Cliquez sur Applications
  3. Cliquez sur Gérer les applications
  4. Accédez à l'onglet Applications connectées Une liste de toutes les applications connectées s'affiche, ainsi que leurs membres actifs et la date à laquelle elles ont été utilisées pour la dernière fois.
  5. Cliquez sur Exporter au format CSV pour obtenir une liste présentant les activités propres à chaque utilisateur. La liste comprend les adresses e-mail des utilisateurs, le nombre de fois qu'ils ont utilisé l'application au cours des 90 derniers jours et la date à laquelle ils ont utilisé l'application pour la dernière fois. Le fichier CSV sera envoyé par e-mail à l'administrateur qui l'exporte. 

About the app.png


Cliquez sur l'application pour afficher :

  1. Une brève description de l'application, le cas échéant
  2. Le développeur et les liens vers la politique de support ou de confidentialité fournis par le développeur
  3. Les statistiques d'utilisation les plus récentes
  4. Les permissions accordées à l'application.

Paramètres d'application généraux

Screenshot 2024-04-30 at 13.32 1.png

Le super administrateur doit décider de la manière dont il souhaite gérer les applications. Il existe trois principaux modes de contrôle.

Autoriser toutes les applications (par défaut)

Les administrateurs peuvent gérer une liste d'applications bloquées. Par défaut, toutes les applications peuvent être utilisées

Demander l'approbation d'applications

Les administrateurs gèrent une liste d'applications approuvées. Les applications ne peuvent pas être utilisées, sauf si elles figurent sur une liste d'applications autorisées.

Autorisations d'automatisation externe

Les administrateurs peuvent autoriser ou interdire le déclenchement de règles par des demandes Web provenant de services externes.

Si une organisation exige l'approbation des applications et qu'un invité qui utilise une application non approuvée rejoint l'organisation, cette application sera bloquée. L'invité en sera informé par e-mail.

Bloquer des applications

block
  1. Accédez à la page de l'application de votre choix depuis la page des applications connectées 
  2. Cliquez sur Bloquer l'application

Cette action empêchera l'ensemble des utilisateurs du domaine (membres et invités) de se connecter à ces applications et de les utiliser. Les utilisateurs qui se servaient de cette application pourront rencontrer des erreurs et l'application pourra éventuellement cesser de fonctionner. Si des utilisateurs appartiennent à plusieurs domaines, bloquer une application les empêchera d'utiliser cette dernière dans tous ces domaines.

Débloquer des applications

Accédez à la page de l'application de votre choix depuis la page des applications connectées. Cliquez sur le bouton Débloquer. Si votre organisation demande l'approbation des applications avant utilisation (voir ci-dessous), approuver l'application permettra de la débloquer.

Une fois l'application bloquée, les utilisateurs peuvent être obligés de la réinstaller ou de se réauthentifier, tout dépend du comportement de l'application.

Approbations des applications

approval message

Si l'organisation est en mode « Demander l'approbation des applications », les utilisateurs ne pourront pas associer des applications qui ne figurent pas dans la liste des applications approuvées gérée par les super administrateurs. Les utilisateurs verront alors s'afficher un message avec une option leur permettant de demander l'approbation d'un administrateur du domaine.

email


Si l'utilisateur clique sur Envoyer la demande, un e-mail sera envoyé aux adresses indiquées sur la page des paramètres d'application généraux. Par défaut, il s'agit des adresses e-mail de tous les super administrateurs, mais vous pouvez modifier ce paramètre.

L'administrateur recevra un e-mail semblable à celui visible sur l'exemple ci-dessus. En cliquant sur Gérer l'application sur Asana, le super administrateur accède à la page des détails de l'application pour l'approuver.

approve

L'auteur de la demande recevra un e-mail lui indiquant que l'administrateur en a été informé. L'adresse e-mail de l'auteur est également incluse dans l'e-mail de demande d'approbation. Selon la méthode employée par votre entreprise, nous vous recommandons de mettre en place un processus de suivi des demandes et/ou d'informer les utilisateurs des prochaines étapes à suivre.

app approval requests

Les administrateurs de

Gestion des jetons d'accès personnels

La désactivation des PAT entraîne la révocation et le blocage de tous les jetons d'accès personnels existants appartenant aux utilisateurs de l'organisation. Pour éviter tout dérangement, les super administrateurs doivent en informer les utilisateurs avant de procéder.

Définir une date d'expiration par défaut pour les jetons d'accès personnels ou de compte de service

Les super administrateurs des organisations Enterprise peuvent définir une date d'expiration par par défaut pour tous les jetons d'accès personnels ou les jetons de compte de service que les utilisateurs créent dans leur organisation.

Les jetons ont une expiration par par défaut de 10 ans. Cependant, les super administrateurs des organisations Enterprise peuvent définir l'expiration des jetons sous 30, 60 ou 90 jours.

Comment modifier la date d'expiration par défaut ?

  1. Accédez à la console d'administration et sélectionnez l'onglet Applications.
  2. Sous Paramètres d'application généraux, vous trouverez deux options pour définir les délais d'expiration sous Expiration des jetons.

Autres remarques :

  • Si une nouvelle option est sélectionnée, la nouvelle politique d'expiration sera appliquée à tous les jetons existants.
    • Pour les jetons existants : si une date d'expiration de 30 jours est sélectionnée, les jetons déjà créés expireront 30 jours après la mise en place de la politique. 
    • Pour les nouveaux jetons : tous les jetons nouvellement créés expireront 30 jours après leur création. 
  • Si un membre avec des jetons existants est ajouté à votre organisation (en tant qu'invité), ces jetons expireront immédiatement. 
  • Si une date d'expiration est définie, les développeurs recevront un avertissement 7 jours avant l'expiration de leur jeton, ainsi qu'au moment de l'expiration.
  • Si l'expiration d'un jeton est définie sur 30 jours, puis prolongée à 60 ou 90 jours, ou ramenée à la valeur par défaut, le jeton expirera selon la politique initiale de 30 jours. Asana ne repoussera pas les dates des jetons. Le paramètre d'expiration le plus strict s'appliquera et les jetons nouvellement créés suivront la date d'expiration de la nouvelle politique. 
  • Cependant, si une date d'expiration est réduite (de 90 jours à 30 jours par exemple), le jeton expirera en fonction de l'expiration de 30 jours la plus stricte.

Restreindre l'utilisation de l'API par les invités

Les administrateurs et les super administrateurs des organisations Enterprise+ peuvent empêcher les voyageurs d'utiliser l'API pour les applications et les jetons d'accès personnel.

Frame 629762 (1).png

Pour activer ou désactiver ce paramètre pour les voyageurs, les administrateurs et les super administrateurs doivent suivre les étapes suivantes :

  1. Ouvrez la console d'administration, puis sélectionnez Applications dans le menu.
  2. Choisir les paramètres d'application
  3. Sous Autorisations d'utilisateur, recherchez les deux options pour les paramètres d'autorisation API
  4. Basculer les paramètres des applications et des jetons d'accès personnel pour restreindre ou permettre aux voyageurs de les utiliser

Cet article vous a-t-il été utile ?

Thanks for your feedback